Leaders Chrétiens Des leaders chrétiens vous partagent leurs découvertes !

5 conseils pour gérer les situations délicates de l’engagement


Dans la vie, il y a des conflits. Et ce, dès lors que plusieurs personnes travaillent ensemble. Nous sommes des êtres humains ayant des centres d’intérêt différents et voyant chacun de façon différente. Si vous êtes responsable logistique pour un projet et que vous devez faire les courses, vous serez en conflit avec le responsable financier. Si vous êtes technicien du son, le conflit sera avec les musiciens, … Bref, je n’ai pas besoin de développer, je suis certain que vous comprenez mon propos.

99u (site en anglais) a récemment posté un article très pertinent de Scott McDowell sur le sujet :  5 stratégies tirées d’un livre « Difficult Conversations » (non traduit en français) de Douglas Stone, Bruce Patton et Sheila Heen.

Voici 5 conseils qui vous aideront à gérer les situations conflictuelles :

1.     Proposez, n’imposez pas !

Dans le conflit, ne brusquez pas la personne mais cherchez plutôt à la calmer, ne soyez pas trop direct. Quand vous proposez quelque chose, essayez d’y aller doucement, par exemple en utilisant ces expressions : « Que dirais-tu si… ? », « Se pourrait-il que… ? ».

2.     Communiquez vos sentiments

J’aime beaucoup ce point. C’est le moment rêvé d’être et d’agir de façon humaine. Luttez pour ne pas devenir un robot… Si vous vous sentez mal à l’aise, dites-le ! Vous êtes triste ? Exprimez-le ! Vous êtes frustrés ?  Communiquez-le, même si c’est difficile.

3.     Sachez aussi vous taire

Voici une autre astuce : apprenez à vous taire quand il le faut ! Vous empêcherez alors le conflit de s’étendre. C’est aussi le moyen d’apprendre à exprimer seulement les éléments importants.

4.     Concluez toujours en ouvrant la conversation

Scott McDowell a de superbes exemples pour illustrer ce point. Voici ce que vous pouvez dire en fin de discussion : « D’autres éléments à rajouter ? » « Est-ce que tu as d’autres réflexions sur le sujet ? » ou bien encore, « Penses-tu à autre chose ? ». Formidable astuce !

5.     Stoppez les accusations

Avant de lire cet article, je n’avais pas beaucoup réfléchi à la chose. Il s’avère que la critique est une réaction émotionnelle. C’est normal, c’est la nature humaine. Demandez à Adam !

Selon 99u :

Dans l’ouvrage Difficult Conversations, les auteurs encouragent à parler de « contribution commune ». Accuser, selon eux, est « un stimulus pour exprimer d’autres émotions cachées. Une fois que ces émotions sont exprimées, l’envie de critiquer diminue ».

Conclusion

Cet article donne de bons conseils, qui nous rappellent qu’il est important de savoir respirer profondément, savoir aussi travailler ensemble (et pas contre les autres), ainsi que d’être calme et honnête.

Quels éléments souhaiteriez-vous ajouter ?

La situation de conflit n’est jamais simple à gérer, de nouvelles idées sont toujours les bienvenues !

Traduit de « Tough Conversations Tips »

Eric Dye
Eric Dye est un blogger professionnel ainsi qu’un activiste des droits de l’homme. Il passe le plus clair de son temps à être éditeur en Chef de ChurchMag and Finding Justice pendant qu’il sirote un café en Italie.
http://ericdye.it/