Leaders Chrétiens Des leaders chrétiens vous partagent leurs découvertes !

Sur-communiquer pour son église : 3 erreurs à éviter


De plus en plus d’églises utilisent la communication visuelle, le digital, le mobile,… et il devient très facile de sur-communiquer auprès de sa cible si on ne fait pas attention. La dernière chose que vous voulez, c’est que la technologie interfère avec votre ministère, n’est-ce pas ? Mais si vous envoyez trop de SMS, de courriels, de messages répondeur et en plus du courrier postal, votre communication peut rebuter au lieu d’attirer.

Ci-dessous 3 erreurs que l’église doit éviter pour ne pas trop communiquer :

1. Trop de bavardage

Comme le dit Proverbes 14 : 23 « à tout travail il y a du profit, mais le bavardage mène au dénuement. » Communiquer seulement pour être devant l’assemblée n’est pas un motif valable. Faites le choix de communiquer attentivement, en respectant le temps et l’attention des personnes que vous devez servir.

Messages répondeur :

Ces messages envoyés sur les téléphones fixes ou mobiles doivent être courts, concis et sympathiques.

Courriels :

Concentrez-vous sur votre sujet, rédigez des paragraphes courts, utilisez des listes à puce quand vous le pouvez. Si votre article est long, publiez-en seulement une petite partie et indiquez le lien vers le billet complet.

SMS :

Restez succinct, utilisez un langage simple qui ne peut être sorti de son contexte.

2. La dispersion

Il n’y a rien de plus énervant que de recevoir une pluie de messages durant la semaine. Autant que possible, évitez d’envoyer un SMS un jour, puis d’envoyer une longue lettre de nouvelle un autre jour, puis un message répondeur plus tard dans la semaine. Repérez plutôt les éléments importants à communiquer et élaborez une stratégie pour savoir quand et comment les partager.

Regroupez les personnes en fonction de leur préférence (SMS, courriel, message répondeur)

Faites des messages courts ou rappelez-leur les évènements qui ont lieu, qui pourraient les intéresser ou pour lesquels ils se sont inscrits.

Envoyer des nouvelles spécifiques aux membres

Envoyer des nouvelles spécifiques aux membres qui sont volontaires dans tel ou tel ministère au lieu d’informer toute l’assemblée.

Evitez de communiquer à toute l’assemblée

Evitez de communiquer à toute l’assemblée via tous les services (courriel, courrier, messages répondeurs) sauf en cas de réelle urgence, changement d’horaire ou autre raison très importante.

3. La communication excessive

Il est facile d’oublier quelque chose dans un mail. En envoyant un second mail avec une mise à jour vous courrez le risque d’ennuyer les gens. Pareil pour les SMS. A part si vous êtes pasteur de lycéens (donc en constante communication avec les jeunes), il n’y a généralement pas de bonne raison d’envoyer plus d’un SMS par semaine.  Je dis régulièrement à mon groupe d’étude biblique du jeudi d’envoyer un e-mail hebdomadaire pour que les membres puissent se préparer à la réunion. Quand vous communiquez trop souvent, les personnes ont tendances à ne plus vous accordeur leur attention.

En bref :

Limitez les SMS à une ou deux fois par semaine.
Limitez les e-mails à toute l’église à un par semaine ou une fois toutes les deux semaines.
Limitez la communication vocale à une fois par semaine.
Limitez vos publications Facebook à une ou deux fois par jour.

Traduit de « How Loud Should Your Church Worship Service Be »

Lauren Hunter
Lauren Hunter est une écrivain freelance, consultante et bloggeuse qui aime le Seigneur et souhaite encourager les églises à mieux utiliser les nouvelles technologies pour améliorer tous les aspects des ministères. Son blog, ChruchTechToday est né du besoin de trouver un endroit ou discuter de comment les nouvelles technologies peuvent influencer l’église d’une façon positive.
http://churchtechtoday.com/