Leaders Chrétiens Des leaders chrétiens vous partagent leurs découvertes !

Des exemples exemplaires

http://leaderschretiens.com/des-exemples-exemplaires/ ‎

L’exemple de Hudson Taylor

Dr Howard Taylor dans Hudson Taylor’s Spiritual Secret (page 234f.) décrit une anecdote de la vie de son père, Hudson Taylor, quand il traversait la Chine. Il écrit :

« Trouver du temps pour prier et étudier la Bible n’était pas facile pour M. Taylor alors en plein chamboulement. Il savait pourtant que c’était primordial. Ses compagnons écrivains se souviennent encore très bien avoir voyagé avec lui. Mois après mois, dans le nord de la Chine en chariot ou en brouette… Séjournant dans les pires hôtels (souvent une seule pièce où se mélangeaient serviteurs et voyageurs). Chacun aménageait, à l’aide d’une espèce de rideau, un coin pour leur père et un autre pour eux. Une fois que tout le monde était endormi, on pouvait entendre le craquement d’une allumette  et voir la flamme vacillante d’un chandelier. Malgré sa fatigue, M. Taylor, lisait sa Bible en deux volumes de deux à quatre heures du matin (l’heure à laquelle il était certain de ne pas être dérangé) ».

Le plus difficile dans le métier de missionnaire, selon M. Taylor, est de maintenir un rythme de prière et d’étude de la Bible régulier. « Satan trouvera toujours une occupation pour vous au moment voulu » disait-il, « pour vous en détourner, ne serait-ce qu’en vous faisant réparer une fenêtre qui ferme mal. »

L’exemple de George Muller

George Muller est remarquable à cause de sa foi, de son action dans les orphelinats. Son autobiographie comporte une section intitulée « Comment toujours être réjouit dans le Seigneur ? ». Il s’y lamente sur les années passées à se lever tôt et avoir l’esprit qui vagabonde sans arrêt. Puis il fit une découverte qu’il décrivit de la façon suivante :

Je vois maintenant (plus clairement que jamais) que la première chose que je devrais faire quotidiennement, c’est me réjouir dans le Seigneur. L’important n’est pas que JE serve le Seigneur ou combien JE glorifierai le Seigneur, mais plutôt COMMENT est-ce que je peux diriger mon âme vers la joie ? et comment mon âme peut être nourrie ?… Avant que je comprenne cela, pendant moins depuis dix ans, c’était comme un rituel tous les matins : je m’habillais et ensuite, je priais. Je réalise maintenant qu’il est aussi important de lire la Parole de Dieu et de la méditer. C’est comme celà que mon cœur est réconforté, encouragé, mis en garde, réprimandé, approuvé et par conséquent, pendant ma méditation, mon cœur peut  être dans cette communion directe avec le Seigneur.

Avant, je commençais par la méditation du début du Nouveau Testament le matin. La première chose que je faisais, après avoir demandé la bénédiction de Dieu sur sa Parole, c’était méditer la Parole puis chercher une bénédiction dans chaque verset. Seulement, ce n’était pas par amour du ministère public, de la Parole ou l’envie de prêcher sur ce que j’avais médité, ni dans le but d’obtenir de la nourriture pour mon âme. Le résultat était presque toujours le même : après quelques minutes, mon âme était entraînée à la confession, au remerciement, à l’intercession ou à la supplication. Donc, même si mon intention était de méditer, ce moment se transformait toujours en prière. Une fois le temps passé à me confesser, intercéder, remercier terminé, je passais aux prochains mots ou verset,  et transformais à nouveau la méditation en prière (pour moi ou pour les autres) tout en me privant continuellement de nourriture pour mon âme.

Le résultat de ces temps de qualité avec Dieu est un mélange de méditations entrecoupées de confessions, de remerciements, de supplications ou d’intercessions. Mon être intérieur est alors nourri et fortifié. J’arrive à l’heure du déjeuner presque toujours heureux et en paix.

Maintenant que Dieu m’a enseigné sur ce point, il me parait évident que la première chose que l’enfant de Dieu doit faire le matin, c’est nourrir son être intérieur. De même que le travailleur ne peut envisager de travailler sans s’être préalablement nourri, manger est une des premières choses qu’il fait le matin. Il doit en être de même pour nous ! Pour cela, nous devrions considérer la nourriture comme une nécessité vitale. Qu’est-ce que cette nourriture ? Pas la prière, mais la parole de Dieu. J’insiste : la simple lecture est rapidement oubliée (comme de l’eau dans un tuyau), mais cette nourriture est riche en réfléchissant à notre lecture, aux implications, et ainsi qu’à comment l’appliquer directement à son cœur.

Par la Grâce de Dieu, j’ai reçu l’aide et la force dont j’ai eu besoin durant un grand nombre d’épreuves. Maintenant, après avoir fonctionné plus de quarante ans de cette façon, je peux recommander cette attitude, plus que jamais et dans la crainte de Dieu. Quelle différence entre l’âme rafraîchie et mise en joie dès le matin et celle qui n’est spirituellement pas prête quand le ministère, les épreuves et les tentations de la journée s’abattent !

Cela devrait être un encouragement pour tous ceux qui persévèrent dans la méditation de la parole de Dieu. Par exemple, prenons la lettre, envoyée en 1897, par George Mueller à la British and Foreign Bible Society. Dans celle-ci, il s’excusait de ne pouvoir participer à une réunion à Burmingham. Il écrivait « Auriez-vous l’amabilité de dire aux participants que j’ai été, depuis soixante-huit ans, un amoureux de la parole de Dieu et cela sans interruption ? Pendant cette période j’ai parcouru plus de cent fois l’Ancien et le Nouveau Testament avec prière et méditation. » Si nous voulons être des leaders spirituels puissants, nous devons suivre les pas de Hudson Taylor et George Mueller.
Troisième partie de cet article : ici.

 

Traduit de The Marks of a Spiritual Leader

By John Piper. ©2013 Desiring God Foundation. Website: desiringGod.org

John Piper
John Piper est le fondateur de desiringGod.org, et conseiller de l’église de Bethleem. Il fut le pasteur principal de l’église baptiste de Béthlehem (Minneapolis, Minnesota, USA) pendant 33 ans. Il est l'auteur de plus de 50 ouvrages.
http://www.desiringgod.org/